Prévention

Prévention de l’apparition du TSPT (PTSD) chez une victime

Les cellules de crise, le support par les pairs (peer support), le déchoquage (defusing) sont des approches utilisées pour essayer de prévenir l’apparition du TSPT dans les mois qui suivent le traumatisme. Malheureusement les études ont démontré qu’il n’y a pas de corrélation entre le fait d’avoir pu bénéficier de ces aides et l’apparition du TSPT ou non.

Un programme spécifique afin de prévenir l'apparition du TSPT

L’approche OGE permet à la victime de pouvoir exprimer les émotions qu’elle ressent et qu’elle a gardé en elle-même, et qui créent le blocage physique et psychologique menant à l’apparition dans les mois qui suivent des symptômes du TSPT.

Information sur le TSPT enseignée pour les métiers à risque

Il est très important qu’une information sérieuse et complète puisse être donnée sur le sujet dans le cadre des formations des métiers à risque tels que : soldats, police, agents de détention, pompiers, urgentistes, conducteurs de train, travailleurs sociaux, travailleurs humanitaires, etc…

Cours

Un cours devrait faire partie de la formation, dans lequel les différents symptômes sont exposés afin que les personnes puissent le plus vite possible consulter si elles en sont victimes, ce qui ne peut que diminuer les risques de voir le TSPT soit ignoré, soit devenir chronique.

Donné depuis deux ans à Genève (Suisse) par le Dr Daniel Dufour dans le cadre de la formation des agents de détention qui est sous la responsabilité de l’Office Cantonal de la Détention (OCD) du Canton de Genève.